Arsene50

LA CULTURE A –50%
Places de spectacles et de concerts à moitié prix

L'offre du mercredi 26 novembre 2014


    Concerts

  • Titre et Lieu
    Prix Normal
    Prix Arsène
    Places
    Commander en ligne
  • Quark feat. Anu Junnonen Concert

    Jazz Station à 20.30

    Catégorie unique

    10,00 €
    6,00 €
    6
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • chée de Louvain, 193a - 1210 Saint-Josse-Ten-Noode
      Tél : 02-733.13.78
      Email :
      Site web : http://www.jazzstation.be/
    Quark feat. Anu Junnonen
    Adrien Lambinet – trombone, Alain Deval – batterie, Anu Junnonen – voix
    Le cycle “Gare au Jazz” vous fixe rendez-vous chaque mercredi d'octobre à mai à 20h30 à la Jazz Station !

    Quark est le résultat d’une expérience musicale ayant pour ambition de fusionner le trombone "électronisé" et les compositions d’Adrien Lambinet au groove synthétique de la batterie d'Alain Deval (Collapse, Skiv Trio, Khartung…). Ces deux musiciens hors pairs, passionnés par la matière sonore tant naturelle qu’artificielle, aboutissent après plusieurs années de recherche à "Trust in Time", leur premier album enregistré sur le label Home records. A la fois minimaliste, vivante, chargée d'émotion et de retenue, chaque particule de l’album apparaît comme singulière et personnelle. Pour ce concert, le duo sera accompagné de la chanteuse finlandaise Anu Junnonen qui avait déjà collaboré avec Quark lors de l'enregistrement de leur album "Trust in Time". Sa voix douce et suave sublime les mélodies écrites par Adrien et Alain. Son talent, son expérience dans le jazz et ses textes enrichiront ce concert. Ainsi paré, Quark nous promet de défier les lois de la physique !

     

     

  • Hindustani Raga's- Asad Qizilbash, Carlo Strazzante, Luigi Vargiu Concert

    Art Base à 20.00

    Catégorie unique

    12,50 €
    7,25 €
    4
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • r. des Sables, 29 - 1000 Bruxelles
      Tél : 02-217.29.20
      Email :
      Site web : http://www.art-base.be
    Hindustani Raga's- Asad Qizilbash, Carlo Strazzante, Luigi Vargiu
    ASAD QIZILBASH is the only recognized maestro in Pakistan on the sarode, the Indian fretless lute.

    ASAD QIZILBASH is the only recognized maestro in Pakistan on the sarode, the Indian fretless lute. He started playing the violin at the age of eight, and changed to the sarode as soon as he discovered this instrument. He has performed on many festivals in Pakistan and abroad, and has given numerous concerts on TV, radio and much more. He is a spiritual son of Ustad Amjad Ali Khan, to whom he owes much inspiration for his musical style. Carlo Strazzante plays oriental and Indian percussion. He has studied over the last fifteen years with renowned musicians, amongst whom master Madjid Khaladj, Prabhu Edouard and Shahbaz Hussain Khan. He has performed in Europe and Asia. Luigi Vargiu was initiated in tabla by the great maestro Pandit Shanka Chatterjee. Soon after this he joined the precious teachings of Shahbaz Hussain Khan. Luigi Vargiu has been accompanying Asad Qizilbash in many performances all over Belgium. http://womad.org/artists/asad-qizilbash/ http://www.youtube.com/watch?v=qcp8TnBlVBE Art Base, Wednesday 26/11 20h, 12,50E ( reduced 7E), 29 rue des Sables Zandstraat, 1000 Bruxelles. For reservations, more info & samples go to www.art-base.be

     

     

  • Paul Abirached - Alain Jean-Marie Duo Concert

    The Music Village à 20.30

    Catégorie unique

    7,50 €
    4,75 €
    10
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • r. des Pierres, 50 - 1000 Bruxelles
      Tél : 02-513.13.45
      Email :
      Site web : http://www.themusicvillage.com
    Paul Abirached (guitar), Alain Jean-Marie (piano)
    Focus jazz - special concert

    Nightscape (CD release - Archieball, Harmonia mundi) After Dream Steps, a first album recorded in quartet in 2011, Paul Abirached and piano-master Alain Jean-Marie meet again for this second opus which is a rare show of finesse and elegance. The guitarist chose a repertoire mixing compositions, originals (Jim Hall, Paul Motian, Joe Lovano, Wayne Shorter, Billie Holliday) and moments of pure improvisations. Alain Jean-Marie submitted with pleasure to this poetic universe, guided on unfamiliar terrain. Nightscape was recorded ad hoc, without rehearsals, after a short series of concerts in Paris, Bruxelles and Liège. An exceptional snapshot - encounter not to be missed.

     

     


  • Expositions

  • Titre et Lieu
    Prix Normal
    Prix Arsène
    Places
    Commander en ligne
  • David Lynch "Small Stories" Exposition

    Galeries Cinema à 14.00

    Expositions

    5,00 €
    3,50 €
    3
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • Galerie de la Reine, 26 - 1000 Bruxelles
      Tél :
      Email :
      Site web : http://www.galeries.be/
    David Lynch

    De novembre 2014 à mars 2015, CINEMA GALERIES propose de revisiter le parcours pluridisciplinaire de l'artiste David Lynch en programmant une rétrospective intégrale et une exposition de photographies, objet d’une carte blanche exceptionnelle pour la Maison Européenne de la Photographie. Pour cette exposition, David Lynch a imaginé « Small Stories » : de petites histoires, autour d’une quarantaine de ses photographies en noir et blanc, créées spécialement pour l’exposition. Des images oniriques, troublantes, habitées… dans lesquelles le visiteur retrouvera les motifs récurrents de l’univers du réalisateur.

     

     


  • Spectacles

  • Titre et Lieu
    Prix Normal
    Prix Arsène
    Places
    Commander en ligne
  • Je vous envoie comme des brebis au milieu des loups Spectacle

    Théâtre National à 19.30

    Tarif unique

    19,00 €
    10,50 €
    4
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • boulevard Emile Jacqmain, 111 - 1000 Bruxelles
      Tél : 02-203.53.03
      Email :
      Site web : http://www.theatrenational.be
    Je vous envoie comme des brebis au milieu des loups
    Olivia Carrère

    Olivia Carrère explore dans son solo la tendance au « développement personnel ». Est-elle vraiment source d’émancipation ? Répond-elle aux attentes ? Ces questions, parmi d’autres, ponctuent un spectacle contemporain majeur !

     

     

  • Les mains sales Spectacle

    Théâtre de la Place des Martyrs à 20.15

    Parterre

    16,50 €
    9,25 €
    4
    Vente dès 14h*

    Balcon

    14,50 €
    8,25 €
    4
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • place des Martyrs, 22 - 1000 Bruxelles
      Tél : 02-223.32.08
      Email :
      Site web : http://www.theatredesmartyrs.be
    Les mains sales
    De Jean-Paul Sartre - Par La Servante - Avec : France Bastoen, Itsik Elbaz, Thierry Hellin, Joan Mompart, Philippe Morand, Berdine Nusselder, Roland Vouilloz, Simon Wauters / Décor : Didier Payen / Costumes : Anna Van Bree / Lumières et mise en scène : Philippe Sireuil
    Thriller politique, tragédie, comédie, drame historique,vaudeville : tous les théâtres coexistent dans la pièce de Sartre,monument du théâtre français à revisiter sans timidité.

    S’il faut, pour qu’il y ait théâtre, « une passion contrariée, un conflit, une trahison, un reniement, un malentendu, la violation d’un interdit, un crime », pas de doute, Les mains sales, c’est bien du théâtre. Thriller politique, tragédie, comédie, drame historique, vaudeville : tous les théâtres coexistent dans la pièce de Sartre, monument du théâtre français à revisiter sans timidité.

     

     

  • Je mens, tu mens ! Spectacle

    Théâtre de la Place des Martyrs à 20.15

    Parterre

    16,50 €
    9,25 €
    4
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • place des Martyrs, 22 - 1000 Bruxelles
      Tél : 02-223.32.08
      Email :
      Site web : http://www.theatredesmartyrs.be
    Je mens, tu mens !
    De Susann Heenen-Wolff - Par La Compagnie Biloxi 48 - Mise en scène et scénographie de Christin Delmotte / Avec : Stéphanie Van Vyve, Mathilde Rault, Fabrice Rodriguez et Quentin Minon / Images : Caroline Cereghetti / Assistanat à la mise en scène et costumes : Anna Giolo / Lumières : Bruno Smit
    Une soirée chez un couple de la presque quarantaine : ils jouent au bridge avec un couple d’amis, puis, la soirée avançant, à des jeux plus dangereux…

    Une soirée chez un couple de la presque quarantaine : ils jouent au bridge avec un couple d’amis, puis, la soirée avançant, à des jeux plus dangereux… Entre deux bons vins, ils parlent de tout et de rien : des premiers amours, des aléas de l'orgasme féminin, des avancées de la psychanalyse, des mensonges autour de la sexualité… Avec un humour anglo-saxon, la soi-disant "libération sexuelle » est ironiquement mise en cause. La reprise d'un grand succès à sa création en 2013.

     

     

  • Les filles aux mains jaunes Spectacle

    Le Public à 20.30

    Catégorie unique

    25,00 €
    13,50 €
    4
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • rue Braemt, 64-70 - 1210 Saint-Josse-Ten-Noode
      Tél : 0800-944.44
      Email :
      Site web : http://www.theatrelepublic.be
    Les filles aux mains jaunes
    De Michel Bellier, mise en scène Joëlle Cattino, avec Anne Sylvain, Valérie Bauchau, Céline Delbecq, Blanche Van Hyfte. Violoncelle: Jean-Philippe Feiss
    Hommage aux ouvrières de la der’ des der’

    1914-2014 : une plongée dans la grande Histoire, celle de 14-18. Pas celle des tranchées, ni celle des poilus, mais celle des petites abeilles courageuses de l’arrière… C’est l’histoire simple des femmes ouvrières qui fabriquent des obus à en avoir les mains jaunes. Dans leur usine, Jeanne, Rose, Julie et Louise découvrent tout à la fois : la liberté de corps, de paroles, d’esprit, les conditions inhumaines de travail, la solidarité, la résistance. Elles vont vivre là, jusqu’à la fin de la guerre, quelque chose qui ressemble à un début d’émancipation… « Si les femmes s’arrêtaient de travailler 20 minutes, les Alliés perdraient la guerre ! » à l’heure du centenaire de la Grande Guerre, ce spectacle dirige la lumière sur un pan d’Histoire oublié des célébrations et redonne à toutes ces ouvrières une place sur le devant de la scène. Un spectacle interprété par un fabuleux quatuor franco-belge, à recommander chaleureusement aux adolescents. Confrontant ! UNE COPRODUCTION DYNAMO THÉÂTRE, THÉÂTRE D’ESCH SUR ALZETTE (LUXEMBOURG), SCÈNES CONVENTIONNÉES TDG THÉÂTRE DE GRASSE ET THÉÂTRE LE SÉMAPHORE PORT DE BOUC, DU CENTRE CULTUREL ECLATS DE SCÈNE -CULTURES ITINÉRANTES (FRANCE). ACCUEIL EN RÉSIDENCE DE CRÉATION : THÉÂTRE DES DOMS AVIGNON.

     

     

  • Bleu Spectacle

    Théâtre de la Balsamine à 20.30

    Catégorie unique

    15,00 €
    8,50 €
    10
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • avenue Félix Marchal, 1 - 1030 Schaerbeek
      Tél : 02-735.64.68
      Email :
      Site web : http://www.balsamine.be
    Bleu

    Bleu pose le corps et ses bouleversements au centre de son propos. La danse, surgie d’une exploration de soi, devient fil conducteur vers l’autre, et interpelle ce qui chez tous transporte, exulte, jaillit et meurt. Ancrée dans l’humain, la pièce propose une expérience kinétique des oppositions qui nous fondent, terreau de notre équilibre. Partir à la découverte du corps, c’est amener le regard à se poser sur ce compagnon à la fois intime et étranger. C’est rencontrer sa merveilleuse capacité à « éprouver »et à exalter la mirobolante variété des rythmes, des formes, des intensités qui le traverse. Bleu part à la recherche du geste juste, qui percute le monde et tisse la trame souterraine d’une communication directe et sans appel.

     

     

  • Alice au pays des merveilles Spectacle

    Théâtre Royal du Parc à 20.15

    3eme balcon

    11,00 €
    6,50 €
    10
    Vente dès 14h*

    2eme balcon

    17,00 €
    9,50 €
    10
    Vente dès 14h*

    1ere loge

    17,00 €
    9,50 €
    6
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • rue de la Loi, 3 - 1000 Bruxelles
      Tél : 02-505.30.30
      Email :
      Site web : http://www.theatreduparc.be
    Alice au pays des merveilles
    De Thierry Janssen et Jasmina Douieb, mise en scène Jasmina Douieb , avec : Michel Carcan, Lara Hubinont, Thierry Janssen, Sophie Linsmaux, Françoise Oriane, Clément Thirion
    Jasmina Douieb et Thierry Janssen nous plongent dans l’univers fantastique du célèbre auteur anglais, Lewis Carroll. Alice Liddell (qui servit de modèle pour le personnage) devenue adulte, le retrouve et replonge dans le monde imaginaire de son enfance où les lapins parlent et boivent du thé. Un merveilleux moment à passer en famille.

    Les mythes ont ceci de particulier qu’ils fascinent et marquent les sens. Ils outrepassent toutes les frontières : culturelles, générationnelles et temporelles. Ils échappent à toutes les réductions, simplifications ou tentatives d’en cerner les contours. Ils partent en fumée sitôt que vous tentez de les saisir. Et pourtant, les histoires qu’ils charrient demeurent fixées dans les esprits, comme des rêves ou des fantasmes. On n’est jamais sûrs de ce qu’ils signifient et pourtant on reste irrémédiablement hypnotisés. Les Aventures d’Alice c’est bien plus qu’un livre pour enfants, c’est un mille-feuilles qui touche au mythe. Thierry Janssen et moi, camarades de scène de longue date, nous sommes associés pour écrire ensemble une adaptation, ou plutôt une vision théâtrale de ce texte mystérieux et hypnotique. Nous avons voulu interroger le regard de l’adulte sur ses lectures d’enfant et pénétrer dans cet univers par l’objet même du livre. Cette revisite sera une invitation au voyage et au rêve. Le plateau du Théâtre du Parc, cerclé de dorures, semble vouloir rappeler toujours au spectateur qu’on est au théâtre. Pour nous, la scène sera le lieu de toutes les explorations, de tous les possibles du Let’s Pretend (on disait que) imaginé par la petite Alice. Dans ce royaume aux règles indéchiffrables et opaques, les portes ouvrent sur d’infinis jardins, les licornes existent et les lapins portent des montres à gousset … Justement, le Temps. Celui après lequel le lapin ne fait que courir (à moins qu’il ne soit poursuivi par lui ?), celui qui peut se disputer avec les gens et les condamner à rester figés à l’heure du thé, celui qui engendre les métamorphoses du corps, celui qui passe ou ne passe pas, mais qui n’est jamais aujourd’hui, le Temps a été notre fil d’Ariane. Oui, « ici, on est capable de se rappeler les événements avant qu’ils arrivent ». Ici, on va dans les deux sens à la fois, du futur au passé, de la veille au lendemain, de l’effet à la cause. Le non-sens est plus qu’un jeu chez Carroll : il détruit le bon sens « en tant que sens unique ». La petite Alice est en état de devenir permanent. Ses transformations de taille et donc d’âge - puisque, par ce biais, elle grandit -, brouillent son identité qui devient infinie. Elle est, dans son corps, à la fois hier et demain ; elle est toutes les possibilités d’elle-même réunies dans un même espace temps. Dans cette esthétique du renversement, les contours d’Alice s’effacent. Voici donc une Alice aux contours brouillés, une Alice de 30 ans, sur les pas de son enfance et de son propre imaginaire, à la recherche du sens de sa vie, du sens qu’elle décidera de lui donner. Une créature imaginaire et imaginée, qui prend pourtant ses racines dans de la chair véritable : Alice Liddell, petite fille d’une dizaine d’années, inspiratrice de ce voyage avec son ami adulte, celui qui par le récit des Aventures d’Alice au pays des merveilles, deviendra Lewis Carroll. Muse courant après son créateur au hasard d’improbables rencontres, elle semble enfermée dans cette fiction créée pour elle. Trouvera-t-elle le moyen d’échapper à elle-même et à son refus de laisser le temps couler sur elle ? Une petite fille devenue grande déambule dans ce monde sans parvenir toutefois à jamais le pénétrer totalement. Restée incomplète et sans repères, elle fera dans le Wonderland un dernier voyage littéraire et initiatique, lui permettant sans doute de faire sauter ses verrous. Jasmina DOUIEB. Scénographie : Anne Guilleray - Costumes, masques, marionnettes : Geneviève PERIAT Lumières : Philippe Catalano - Musique : Daphné D’Heur.

     

     

  • La Cerisaie Spectacle

    Théâtre Varia à 19.30

    Catégorie unique

    20,00 €
    11,00 €
    4
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • rue du Sceptre, 78 - 1050 Ixelles
      Tél : 02-640.82.58
      Email :
      Site web : http://www.varia.be
    La Cerisaie
    D'Anton Tchekhov, mise en scène de Thibaut Wenger, avec Jean-Pierre Basté, Mathieu Besnard, Nina Blanc, Olindo Bolzan, Sophia Leboutte, Marcel Delval, Yves-Noël Genod, Marie Luçon, Claude Schmitz, Nathanaëlle Vandersmissen, Laetitia Yalon, Pierre Giafferi...
    Dans «le plus beau domaine du monde», célèbre pour sa cerisaie, l’émotion et l’excitation sont à leur comble en cette douce nuit de mai. Lioubov, la propriétaire, revient à la maison !

    Lioubov avait quitté le domaine après la noyade de son petit garçon Gricha. Douniacha, la servante, Lopakhine, le marchand, Gaev, son frère, Varia, sa fille adoptive, Charlotta, la gouvernante, Firs, le vieux laquais, Pichtchik, un propriétaire terrien voisin, tous attendent impatiemment son arrivée. Même Pétia Trofimov, le précepteur de Gricha, est là pour la saluer. Lioubov arrive accompagnée de sa fille, Ania, et de son valet, Yacha. Tous se livrent aux joies des retrouvailles et au jeu des souvenirs. Le lendemain, en se promenant sur le domaine avec son frère, la blancheur éclatante des fleurs des cerisiers et une légère brise qui les fait onduler, persuadent Lioubov que les anges y habitent, que l’ombre de Gricha s’y promène et que sa mère est revenue d’entre les morts. Mais les temps ont changé. Lopakhine, dont la famille pauvre était au service de celle de Lioubov, s’est considérablement enrichi. Il lui apprend que durant son absence, les dettes se sont accumulées, que la cerisaie ne rapporte plus, que le domaine doit être vendu ou qu’il faut le raser pour y lotir des villas à louer… La Cerisaie cependant ne se résume pas à la nostalgie d’un monde englouti; elle dépeint un tableau de vie qui repose sur l’éternelle opposition entre ceux qui, mélancoliques et indolents, restent attachés à un passé qu’ils embellissent en occultant les réalités du présent ; ceux pour qui il faut vivre selon ses aspirations profondes ; ceux qui éprouvent un vertige à regarder vers l’avant ; ceux qui aspirent à sauter dans une vie nouvelle par le travail, l’esprit d’entreprise, le goût du lucre ou le recours à la froide raison. 110 ans après sa création, l’oeuvre est toujours aussi troublante et forte. Est-ce parce qu’elle dessine cette « parabole éternelle sur le destin de l’être humain » pris dans l’entre-deux de l’ancien et du nouveau, de la beauté et du progrès, du rêve et de la réalité, d’un passé qui a tout dit face à un avenir empli d’inconnu et donc de promesses ? Entre la première pièce de Tchekhov, Platonov (ou presque), qu’il met en scène au Théâtre Océan Nord et la dernière à laquelle il s’attelle à présent, Thibaut Wenger fait un lien. La Cerisaie, dit-il, est tout à la fois la fin d’un cycle qui se trouvait déjà dans Platonov, et le début d’un autre, une ouverture. Tchekhov disait : « Après, j’écrirai autrement » et projetait d’écrire une pièce sur le silence et le Pôle Nord. Je trouve dans la polyphonie en creux de cette déjà pièce-paysage qu’est La Cerisaie, une douceur, une fragilité. Un mobile singulier, habité par un réseau de signes et de spectres convoqués dans un temps rêvé, celui de l’enfance. Un nouveau continent de nuits blanches et de secrets. Je rêvais depuis longtemps de mettre en scène cette fête manquée, à contretemps, où l’on badine alors que dehors le monde explose. On y convoque une dernière fois la communauté d’inadaptés improductifs et ruinés du vieux monde tchékhovien, de négligents obsolètes oubliés par l’Histoire. Ils ont un drôle de problème diffus et insoluble dont ils attendent l’improbable résolution, tout au long d’une révolution immobile des saisons. Ces grands enfants distraits, perdants fauchés, c’est aussi un peu nous ; cette maison, dont les exilés porteront la mélancolie, notre théâtre aujourd’hui. Boris Dambly et Raffaëlle Bloch (scénographie), Raffaëlle Bloch et Odile Dubucq (costumes), Eric Vanden Dunghen (lumière), Grégoire Ltouvet et Geoffrey Sorgius (musique et son), Judith Ribardière (assistanat à la mise en scène), Roulen Tchakarov (dramaturgie).

     

     

  • Le scout sifflera 3 fois ! Spectacle

    Le Koek's à 20.30

    Retrait des places à parti...

    18,00 €
    10,00 €
    6
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • avenue de Jette, 18 - 1081 Koekelberg
      Tél : 02-428.66.79
      Email :
      Site web : http://www.koeks.be
    Le scout sifflera 3 fois !
    Avec Frank Etenna et Stéphane Bouvet
    Un duo totalement Frappadingue !

    Lorsqu'un groupe de rappeurs vient squatter un local de louveteaux, le chef de patrouille, théoriquement toujours prêt, se sent pour une fois pris au dépourvu, pris en otage par les codes de banlieue, les règles de la rue. Mais comme il dit dans ses propres lois : Un scout sourit et chante dans les difficulté...Vous ressentirez l'effet kiff scout "Tatouvu" avec ce duo de pure folie !! Gros carton du Festival Off d'Avignon 2013….

     

     

  • Cerise à l'eau-de-vie Spectacle

    Théâtre de la Vie à 20.00

    Catégorie unique

    12,00 €
    7,00 €
    4
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • rue Traversière, 45 - 1210 Saint-Josse-Ten-Noode
      Tél : 02-219.60.06
      Email :
      Site web : http://www.theatredelavie.be
    Cerise à l'eau-de-vie
    Texte, mise en scène et scénographie Aurélie Vauthrin-Ledent, avec Laetitia Ajanohun, Alisé Djonga, Leila Putcuyps, Philippe Rasse, Isabelle Renzetti, Jeff Rossion, Denyse Schwab, Alexis Van Stratum, Félix Verhaverbeke
    Comment trouver encore l'énergie et l'envie de vivre au sortir d'une guerre, au sortir de la souffrance, psychologique, et corporelle ? Comment s’exprime la peur de l’autre et des différences, reflet des faiblesses humaines? Une création audacieuse.

    Une guerre, quelque part en Afrique… Une brigade termine sa manœuvre. Mais les esprits militaires altérés par la guerre dégénèrent et s'entraînent dans le massacre d'un village. Une petite fille âgée de neuf ans est retrouvée saine et sauve par le Chef de la Brigade qui décide de l’adopter. Arrivés en France, l’homme et l’enfant s'installent dans un village du Sud-Ouest. Mais tout les sépare… Comment communiquer dans ces conditions et réapprendre à vivre ? Les villageois hostiles à leur venue mettront tout en œuvre pour séparer le fragile duo naissant. Isolés l’un de l’autre, Cerise sera alors persécutée et agressée. Dans son coma, elle raisonne, chemine, questionne les gens qu’elle aime, mais aussi la nécessité de vivre. Comédienne et metteur en scène, Aurélie Vauthrin-Ledent se plonge aussi dans l’écriture. Cerise à l’Eau de Vie, publié aux Éditions L’Harmattan, est son premier texte pour le théâtre. Après La Rafle du Vel d’Hiv de Maurice Rajsfus en 2006, elle signe sa deuxième mise en scène.

     

     

  • Dehors devant la porte Spectacle

    Théâtre National à 20.30

    Placement libre

    19,00 €
    10,50 €
    4
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • boulevard Emile Jacqmain, 111 - 1000 Bruxelles
      Tél : 02-203.53.03
      Email :
      Site web : http://www.theatrenational.be
    Dehors devant la porte
    Adaptation et mise en scène Héloïse Meire, avec Sophie Delacollette, Emilie Guillaume, Alexis Julémont, Tom Mannaerts, Alice Martinache, Gaël Soudron
    Avec ce chef-d’oeuvre du théâtre allemand, Héloïse Meire et Cécile Hupin nous plongent dans un univers fantasmagorique. Dehors devant la porte est le cri poignant de la jeunesse d’après-guerre qui cherche sa place dans une société hypocrite.

    Dehors devant la porte raconte la quête du jeune soldat Beckmann qui revient chez lui après trois ans passés dans les camps en Sibérie durant la seconde guerre mondiale. Il découvre une Allemagne vaincue qu’il ne reconnaît plus. Tous ont tourné la page et il n’est plus qu’un « fantôme de la guerre ». A travers ses lunettes de masque à gaz, il voit ce que les autres veulent oublier. Et, lorsqu’il décide d’en finir et se jette du haut du pont, la rivière elle-même le rejette. Voilà Beckmann sommé de se trouver des raisons de vivre. Il frappe alors aux portes mais toutes se referment sur lui. C’est un texte puissant et original écrit par l’auteur allemand Wolfgang Borchert (1921-1947), qu’Héloïse Meire, a décidé d’adapter et de mettre en scène. Une oeuvre qui mêle l’humour et le tragique, la réalité crue et le fantastique, la rage et l’espoir. Dehors devant la porte est une pièce à la fois allégorique et politique, qui aborde de front des thèmes comme la responsabilité, le pouvoir, la conscience collective, mais aussi la perte, le sens de la vie et de la mort. Elle nous amène à réfléchir à des questions existentielles : qui est victime, qui est coupable ? Comment renaître après le cauchemar ? Comment trouver sa place dans notre monde ? Six comédiens portent ce cri poignant d’une jeunesse bafouée. Avec la complicité poétique de la scénographe Cécile Hupin, Héloïse Meire s’attaque à ce grand conte noir et cruel. Un spectacle hautement visuel qui invite le spectateur à plonger dans une histoire envoutante, entre réalité et hallucination.

     

     

  • Nous, Sorcières? Spectacle

    Théâtre de La Flûte Enchantée à 20.30

    Catégorie unique

    16,00 €
    9,00 €
    10
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • rue du Printemps, 18 - 1050 Ixelles
      Tél : 02-660.79.50
      Email :
      Site web : http://www.lafluteenchantee.be
    Nous, Sorcières?
    De Françoise Licour, mise en scène Françoise Licour, avec Françoise Licour et Céline Robaert
    D'après un véritable procès de sorcellerie qui eut lieu en Hainaut au 17ème siècle , Françoise LICOUR a conçu un spectacle à deux personnages , dans lequel elle-même et Céline ROBAERT deviennent alternativement les accusées et les accusateurs , les témoins et les défenseurs ...

    Nous, Sorcières? De Françoise Licour Mise en scène de Françoise Licour Avec Françoise Licour et Céline Robaert Deux femmes , considérées comme sorcières par leurs concitoyens ,évoquent, dans un climat d'émotion teintée parfois d'un sourire , les dires de ceux qui témoignèrent contre elles ainsi que les accusations dont elles firent l'objet . Est-ce de la sorcellerie de connaître les herbes qui guérissent ? D'essayer d'aider les autres en toute spontanéité ? De leur faire partager des plaisirs simples ? Cela mérite-t-il une condamnation au bannissement perpétuel ? D'après un véritable procès de sorcellerie qui eut lieu en Hainaut au 17ème siècle , Françoise LICOUR a conçu un spectacle à deux personnages , dans lequel elle-même et Céline ROBAERT deviennent alternativement les accusées et les accusateurs , les témoins et les défenseurs ...

     

     

  • Finement joué Spectacle

    Le Public à 20.30

    Catégorie unique

    25,00 €
    13,50 €
    10
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • rue Braemt, 64-70 - 1210 Saint-Josse-Ten-Noode
      Tél : 0800-944.44
      Email :
      Site web : http://www.theatrelepublic.be
    Finement joué
    De BERNARD COGNIAUX, mise en scène Bernard Cogniaux, avec Patricia Ide, Michel Kacenelenbogen, Cathy Grosjean, Marie-Paule Kumps, Claude Semal,Olivier Darimont.

    Imaginons… Si un hôtelier décidait, sur un coup de tête et de déprime, de fermer son hôtel pour prendre quelques jours de vacances, ou pour s’arrêter… Si cet hôtelier se retrouvait contraint de rester dans son hôtel en se faisant passer pour un client… Mais si certains clients se faisaient passer également pour ce qu’ils ne sont pas ? Et si de mensonges en dissimulations, de quiproquos en malentendus, il devenait à la fois de plus en plus difficile de faire marche arrière, et de plus en plus impossible de rester crédible dans ses inventions ? Mesdames et Messieurs, le Public a 20 ans et ne se prend pas au sérieux… mais prend tout très à cœur ! Messieurs et Mesdames, on a une envie folle de tout mettre à l’envers, sens dessus-dessous, et de s’en réjouir ! Alors pour fêter l’événement, Monsieur Bernard Cogniaux, auteur, nous écrit une comédie sur mesure, un vaudeville de circonstance. Parce qu’en effet, Mesdames et Messieurs, on n’a pas tous les jours 20 ans, alors nous, on joue et … tout le plaisir est pour vous !

     

     

  • Cochons d’Inde Spectacle

    Le Public à 20.30

    Catégorie unique

    25,00 €
    13,50 €
    4
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • rue Braemt, 64-70 - 1210 Saint-Josse-Ten-Noode
      Tél : 0800-944.44
      Email :
      Site web : http://www.theatrelepublic.be
    Cochons d’Inde
    De SÉBASTIEN THIERY, mise en scène Antony Mettler, avec Christian Gregori, Fabienne Guelpa, Kathia Marquis, Antony Mettler, ...
    «Cochons d’Inde» est un bijou d’humour et d’absurde, qui délivre son venin avec une finesse redoutablement efficace. Ce n’est pas tous les jours que l’on peut rire des banquiers, eux qui nous prennent volontiers nos sous mais qui ont parfois bien du mal à nous les rendre!

    Sans se douter de ce qui l’attend, Alain Kraft, petit homme tranquille, la cinquantaine, vient retirer de l’argent à sa banque. Mais la nouvelle direction indienne de l’établissement lui a bloqué son compte et refuse de le laisser partir, l’accusant d’avoir « changé de caste ». Non seulement il ne peut plus utiliser son compte, mais il ne peut plus ressortir de la banque : le sas est commandé depuis New-Delhi où l’on refuse de le libérer ! La pièce a reçu le Molière de la meilleure pièce comique en 2008 lors de sa création. Le Public accueille cette saison une belle équipe prête à monter dans l’arène pour nous offrir réjouissances et rebondissements en tous genres !

     

     

  • L'homme qui valait 35 milliards Spectacle

    Théâtre de Poche à 20.30

    Catégorie unique

    18,00 €
    10,00 €
    10
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • Chemin du Gymnase a - Bois de la Cambre, 1 - 1000 Bruxelles
      Tél : 02-649.17.27
      Email :
      Site web : http://www.poche.be
    L'homme qui valait 35 milliards
    Collectif Mensuel (mise en scène) ; Avec Sandrine Bergot, Quentin Halloy, Baptiste Isaia, Philippe Lecrenier, Renaud Riga; Claudine Mans (scénographie et costume); Manu Deck (création éclairage et direction technique); Dylan Schmit (Régie générale); Philippe Kariger (régie son); Christophe Lecarré (Film); Juliette Achard (Montage et vidéo); Dominique Houcmant (Graphisme et Photographie)
    Une fiction humoristique et pleine de peps sur une réalité sociale glaçante

    Plus de 15.000 spectateurs à travers l’Europe ont déjà pu applaudir ce spectacle jubilatoire ! Le Collectif Mensuel porte à la scène l’excellent roman de Nicolas Ancion. Un artiste plasticien y kidnappe le patron du plus important groupe sidérurgique mondial : Lakshmi Mittal, non par vengeance ni justice citoyenne mais en vue de combler le manque de reconnaissance dont il souffre. Avec l’aide de sa copine Marion, journaliste au Vlan, et de son pote Patrick, fraichement licencié des hauts fourneaux d’Arcelor, il va contraindre l’industriel à reproduire une série d’oeuvres majeures afin d’élever son kidnapping au rang d’oeuvre d’art ! A l’heure où le pouvoir financier régit nos vies et que les politiques d’austérité font des ravages partout en Europe, le théâtre s’élève contre le fatalisme et nous permet, en passant du rire à l’émotion, de réfléchir à la question de la valeur marchande et humaine. Le prix que l’on met pour qu’une vie d’homme soit réussie.

     

     

  • No Sport Spectacle

    Théâtre Saint-Michel à 20.30

    Catégorie unique

    16,00 €
    9,00 €
    10
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • rue Père Eudore Devroye, 2 - 1040 Etterbeek
      Tél : 02-737.04.40
      Email :
      Site web : http://www.theatresaintmichel.be
    No Sport
    Stéphane Stubbé ; Christian Dalimier
    La compagnie Lazzi nous présente "No Sport" ! Un seul en scène de Stéphane Stubbé sur la vie de Winston Churchill.

    Winston Leonard Spencer Churchill Une forme olympique, sa recette : cigares, alcool et surtout NO SPORT. Un portrait truculent et impressionniste du militaire, journaliste, écrivain et homme politique exceptionnel. Avec Churchill, même dans les circonstances tragiques, l’humour fait la nique à la réalité. Un spectacle de et avec Stéphane Stubbé Mise en scène Christian Dalimier Tarifs : - Adulte = 16 euros (groupe de 10 = 12 euros) - Jeunes - de 26 ans = 10 euros (groupe de 10 = 9 euros) Ce qu’en disent les critiques : La Libre Belgique, 30/04/2013, Camille de Marcilly Nourri d’anecdotes, "No sport", propose un portrait insolite et plein d’humour pince-sans-rire, typiquement britannique, de celui qui a dirigé le Royaume-Uni pendant la Seconde Guerre mondiale. Sans jamais verser dans l’imitation pure et simple, Stéphane Stubbé incarne Winston Leonard Spencer Churchill avec fantaisie et finesse. Il s’agit plus d’une évocation de l’homme que d’une reconstitution historique du politicien. Christian Dalimier signe une mise en scène intelligente où les éléments de décor suffisent à créer une ambiance feutrée, propice à la confidence. On y voit Winston Churchill tantôt mielleux et fou amoureux de sa femme à laquelle il restera fidèle toute sa vie, tantôt imitant De Gaulle avec verve, ou encore tonitruant, exigeant la lune de ses proches collaborateurs. Stéphane Stubbé réalise une belle performance d’acteur en nous livrant ce portrait de Churchill si vivant et attachant. Plaisirs d’offrir – Muriel Hublet – avril 2013 “Le travail de recherche historique est là, sérieux, complet, solidement référencé, nettement perceptible. Mais il nous est proposé avec tant de vie, de fantaisie, de verve et de jeu scénique qu’il devient vivant, réel, attachant, si proche. Humain dans l’émotion lors de sa demande en mariage ou de l’aveu de sa défaite et de sa maladie, persifleur lors de ses imitations de De Gaulle, harangueur dans la rédaction de ses discours, critique, moqueur, attendrissant c’est l’homme derrière la personnalité publique que nous rencontrons dans No Sport.” Arts et lettres – avril 2013 “Le regard très professionnel de Christian Dalimier, le metteur en scène, a lissé l’ouvrage, mettant en place un spectacle captivant peuplé de grandes figures du 20e siècle, y compris Brigitte Bardot. La langue fascine, portée par une diction aux accents vénérables d’un Jean Gabin. Intonations, gestes, mimiques dignes de Belmondo (tiens, tiens, octogénaire lui aussi !), imitations hilarantes complètent les quinze tableaux qui amusent franchement car le comédien déploie une rare richesse scénique. C’est une histoire de l’Histoire qui plaît. Autant aux adultes que nous sommes, dont l’enfance est peuplée de ces mêmes souvenirs et aux jeunes qui partent à la découverte d’une première moitié du 20e siècle faite de « blood, toil, tears and sweat …* » Une époque douloureuse mais extraordinairement féconde, dirigée vers la victoire des valeurs démocratiques, la création de paix et de bien-être pour tous.”

     

     

  • The King Spectacle

    La Samaritaine à 20.30

    Catégorie unique

    15,00 €
    8,50 €
    4
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • rue de la Samaritaine, 16 - 1000 Bruxelles
      Tél : 02-511.33.95
      Email :
      Site web : http://www.lasamaritaine.be
    de et par Jean-Michel Distexhe

    Le roi s'est retranché dans sa Tour. Un immense royaume à ses pieds, le roi dort pourtant mal. Son histoire ressurgit des murs. Victimes et bourreaux d'un système implacable semant la terreur. Le Petit, son fidèle et bienveillant serviteur, lui tient compagnie. Alors que dehors, les corneilles se rassemblent et qu'à l'intérieur de la Tour, son fils l'épie, le roi Léopold parviendra-t-il à affronter son passé? La menace plane, la mort rôde et la folie guette. Léopold II, Roi des Belges de 186~ à 1909, cherche à asseoir son pouvoir dans le monde. En 1885, il se proclame Roi de l'Etat Indépendant du Congo dont il décime la population et pille les ressources naturelles. Il meurt sans jamais avoir foulé la terre congolaise, mais riche d'avoirs. Avec The King, Jean-Michel Distexhe essaie de cerner le personnage et sa tendance à la conquête. Ille met face à ses choix et le pousse dans les cordes. Face à ses anges et à ses démons, Léopold va riposter, feindre, banaliser, blaguer. Il voudra s'en sortir, par n'importe quelle porte, n'importe quel moyen dérobé. C'est ainsi qu'était Léopold II. Un homme rempli de mots de passe, de cachette, d'objectifs dissimulés. Petit-fils de colons partis au Congo pour enseigner et cultiver, l'auteur écrit pour eux. Pour comprendre. Un regard fouillé sur la naissance d'une colonie.

     

     


  • Cinéma

  • Titre et Lieu
    Prix Normal
    Prix Arsène
    Places
    Commander en ligne
  • Mommy Cinema

    Cinéma Aventure à 21.10

    Catégorie unique

    9,00 €
    5,50 €
    10
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • Galerie du Centre, 57 - 1000 Bruxelles
      Tél : 02-219.92.02
      Email :
      Site web : http://www.cinema-aventure.be



     

     

  • PRIDE Cinema

    Cinéma Aventure à 14.40

    Catégorie unique (heure: 14.40)

    9,00 €
    5,50 €
    10
    Vente dès 14h*

    Catégorie unique (heure: 16.50)

    9,00 €
    5,50 €
    10
    Vente dès 14h*

    Catégorie unique (heure: 19.00)

    9,00 €
    5,50 €
    10
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • Galerie du Centre, 57 - 1000 Bruxelles
      Tél : 02-219.92.02
      Email :
      Site web : http://www.cinema-aventure.be



     

     

  • 20 000 Days on Earth Cinema

    Cinéma Aventure à 17.20

    Catégorie unique

    9,00 €
    5,50 €
    10
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • Galerie du Centre, 57 - 1000 Bruxelles
      Tél : 02-219.92.02
      Email :
      Site web : http://www.cinema-aventure.be



     

     

  • Alleluia Cinema

    Cinéma Aventure à 17.30

    Catégorie unique

    9,00 €
    5,50 €
    10
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • Galerie du Centre, 57 - 1000 Bruxelles
      Tél : 02-219.92.02
      Email :
      Site web : http://www.cinema-aventure.be



     

     

  • Hector and the Search for Happiness Cinema

    Cinéma Aventure à 15.20

    Catégorie unique

    9,00 €
    5,50 €
    10
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • Galerie du Centre, 57 - 1000 Bruxelles
      Tél : 02-219.92.02
      Email :
      Site web : http://www.cinema-aventure.be



     

     

  • The Drop Cinema

    Cinéma Aventure à 19.10

    Catégorie unique

    9,00 €
    5,50 €
    10
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • Galerie du Centre, 57 - 1000 Bruxelles
      Tél : 02-219.92.02
      Email :
      Site web : http://www.cinema-aventure.be



     

     

  • Gone girl Cinema

    Cinéma Aventure à 21.10

    Catégorie unique

    9,00 €
    5,50 €
    10
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • Galerie du Centre, 57 - 1000 Bruxelles
      Tél : 02-219.92.02
      Email :
      Site web : http://www.cinema-aventure.be



     

     

  • Asterix le domaine des dieux Cinema

    Cinéma Aventure à 13.30

    Catégorie unique (heure: 13.30)

    9,00 €
    5,50 €
    10
    Vente dès 14h*

    Catégorie unique (heure: 15.00)

    9,00 €
    5,50 €
    10
    Vente dès 14h*

    Plus d'info

    • Galerie du Centre, 57 - 1000 Bruxelles
      Tél : 02-219.92.02
      Email :
      Site web : http://www.cinema-aventure.be



     

     

 

Comment ça marche ?

Places de spectacles et concerts à moitié prix pour le soir même

* Vente des places :

- À partir de 12h30
À notre comptoir au BIP
2-4 Rue Royale à 1000 Bruxelles
Du mardi au samedi
de 12h30 à 17h00

- Dès 14h
En ligne sur www.arsene50.be
Tous les jours de 14h à 17h30

 

Attention, les places du dimanche et du lundi sont vendues le samedi.



Pas de réservation par téléphone ni par mail

Nous vous prions de ne pas téléphoner au BIP. Ceux-ci ne pourront pas gérer vos demandes


Newsletter

Pour mieux préparer vos sorties, inscrivez-vous et recevez chaque mardi l'offre de la semaine.

Cette offre hebdomadaire est fournie à titre indicatif et évolue tout au long de la semaine. Nous vous conseillons donc de consulter le site d’Arsène 50 quotidiennement afin d'avoir l'offre réelle et définitive.

Agenda.be

www.agenda.be

 

Arsène 50 est une initiative de VISITBRUSSELS.

Avec le soutien de :

VISITBRUSSELS

Commission Communautaire Française La libre Belgique

BDW Agenda

Vlaamse Gemeenschapscommissie